Autour du traité des rites

Autour du Traité des rites

De la canonisation du rituel à la ritualisation de la société

Sous la direction de Anne Cheng et Stéphane Feuillas

Édité par Joseph Ciaudo

parution : decembre 2021

520 pages

28 €

ISBN 978-2377011131

LE LIVRE

Rite, rituel, ritualisme, ces trois mots fleurissent dans les langues européennes généralement flanqués de déterminatifs ou d’adjectifs : de passage, d’initiation, de mariage, de deuil, de cour ou social, de la vie quotidienne, chinois, tribal, etc., comme si la notion était tellement extensive qu’elle nécessitait chaque fois d’être cadrée, limitée. Largement annexée par la parole anthropologique, elle est cependant floue, sujette à de multiples définitions et à controverses.
Les études réunies dans ce volume, initialement présentées lors d’un colloque en juin 2018 au Collège de France et considérablement remaniées, entendent à nouveaux frais en cerner les contours, multiplier les types de discours qu’on peut lui appliquer et en restituer la richesse, la profondeur et l’actualité. Prenant pour point de départ l’antique Traité des rites, reconstruit sous la dynastie des Han antérieurs à partir de textes épars dont les plus anciens remontent sans doute au IVe siècle avant notre ère, l’ouvrage se propose de dégager une histoire du canon ritualiste chinois et des théories du rituel qui conjoignent pratiques et textes, distorsions entre histoire et discours, présence et effacement du paradigme ritualiste.

Les meilleurs spécialistes de disciplines très diversifiées (sinologie, coréanologie, anthropologie, sociologie, archéologie, études gréco-latines, japonaises ou indiennes) élaborent une image complexe, battent en brèche de prétendues évidences sur le ritualisme chinois, confrontent sacré et politique, remettent en question le statut des normes rituelles et s’interrogent sur la source même de telles pratiques. Tous décrivent son importance pour les sociétés anciennes comme le rôle que le Traité des rites a pu jouer dans la modernité chinoise depuis la fin du XIXe siècle et la manière dont il pourrait légitimer la fondation de sociétés ritualisées contemporaines.

En multipliant les approches, ce livre entend ainsi réinscrire dans le champ des études classiques la singularité protéiforme du rituel et remettre au travail l’enjeu de la sacralisation dans les sociétés anciennes et modernes.

Stéphane Feuillas
Anne Cheng

LES AUTEURS

Titulaire de la Chaire d’Histoire intellectuelle de la Chine au Collège de France, Anne Cheng s’intéresse à l’histoire des idées, et plus particulièrement du confucianisme, en Chine et dans les cultures voisines. Parmi ses publications figurent notamment une traduction des Entretiens de Confucius et une Histoire de la pensée chinoise, toutes deux parues aux éditions du Seuil et disponibles dans de nombreuses langues. Elle a également dirigé plusieurs volumes collectifs dont le dernier en date est Penser en Chine aux éditions Gallimard.


Stéphane Feuillas, professeur en études chinoise classiques à l’Université de Paris, travaille sur les rapports qu’entretiennent littérature et pensée en Chine ancienne et prémoderne.

Ses publications portent sur la rhétorique du discours philosophique et ses spécificités, les modes d’écriture liés à la description du changement ou l’émergence de la notion d’individu. Traducteur, il codirige avec Anne Cheng et Marc
Kalinowski la collection bilingue « Bibliothèque chinoise » aux éditions Les Belles Lettres.

Chercheur postdoctorant à l’Université de Gand, Joseph Ciaudo travaille sur l’histoire du confucianisme à la fin du XIXe siècle et au début du XXe. Également traducteur, il vient d’être nommé Maître de Conférences à l’Université d’Orléans.

SOMMAIRE :

Présentation

Anne Cheng (Collège de France) et Stéphane Feuillas (Université de Paris)

 

1. Le monde rituel

Michael Puett (Harvard University)

The Work of Appropriation, Domestication, and Substitution: Theories of Sacrifice in the Liji

 

Michael D.K. Ing (Indiana University)

The Liji and a Tragic Theory of Ritual

 

Nicolas Standaert (Katholieke Universiteit, Leuven)

Coping with ambiguity: Seventeenth-century intercultural interpretations of “as if ”rituals in the Liji

 

Céline Bonicco-Donato (Université Grenoble Alpes)

Les rites d’interaction : l’héritage de la conception chinoise de la face dans la sociologie d’Erving Goffman

 

2. Le Traité des rites pré-impérial

Scott Cook (Yale-NUS College, Singapore)

Confucius After Hours: An Analysis of the “Master at Leisure” Dialogues in the Liji


 

Gilles Boileau (Tamkang University, Taiwan)

From Ritual to Text, the heuristic value of improprieties in the Liji

 

3. Pratiques rituelles dans la Chine ancienne

Marianne Bujard (EPHE)

Let the dead bury their dead: the confinement of the tomb in the Eastern Han Period

 

Alain Thote (EPHE)

Confucius et la tombe de ses parents : De quelques prescriptions funéraires du « Tan Gong » vues à la lumière des découvertes archéologiques

 

Michael Nylan et Nicholas Constantino (University of California at Berkeley)

On the Rites in mid-Eastern Han

 

Frédéric Constant (Université Côte d’Azur)

Zheng Xuan’s commentaries on law

 

4. Le Traité des rites néo-confucéen

Roger Darrobers (Université Paris Nanterre)

« LeYili est le classique, leLiji l’explique » : Zhu Xi et le Yili jingzhuan tongjie


 

Martina Deuchler (SOAS, London)

The Role of the Liji in the Formation of Early Chosŏn Society

 

Martin Gehlmann (Freie Universität, Berlin)

Practical applications of the Liji: Rituals and Confucian Academies in Korea

 

5. Le Traité des rites dans la modernité

Béatrice L’Haridon (Université de Paris)

The “Liyun” (Evolution of Ritual), from a chapter in a Han ritual compendium to an universal sacred text: Kang Youwei’s (1857-1927) hermeneutical technique

 

Sean Moores (University of Sydney)

The Evolution and Adaptability of li in the Philosophy of Kang Youwei

 

Yao Xinzhong (Renmin University, Beijing)

Ritualisation and Authentication: A Ritual Discourse in the Book of Rites

 

6. Rites vus d’ailleurs

François Macé (INALCO)

Cérémonies de cour et rituels guerriers : Les rites entre raison et précédents dans les cercles du pouvoir japonais à la fin du XVIIe et au début du XVIIIe siècle

 

Charles Malamoud (EPHE)

Ritual and Language in Vedic India

 

Vinciane Pirenne-Delforge et John Scheid (Collège de France)

Archives of Piety: Ritual Norms and Authority between Greece and Rome

Vous aimerez aussi :

Asie en perspective

Une collection dirigée par Eric Guerassimoff et Emmanuel Poisson