400 pages

26.00 reuros

978-2377011230

avril 2022

Hélène Vu Thanh
Franc maçonnerie
Les missions religieuses à l'épreuve des empires coloniaux

Le livre :

Il existe une abondante historiographie sur les missions religieuses, souvent considérées comme partie intégrante des projets impériaux et coloniaux ; quant aux missionnaires, ils sont souvent cantonnés à leur rôle d’agents convertisseurs.
Renversant la perspective, cet ouvrage explore les pratiques locales des missionnaires, restituant la complexité des rôles qu’ils jouent sur le terrain, et s’éloignant de l’image monolithique des empires, souvent envisagés comme de grandes constructions abstraites. Car loin de se préoccuper uniquement des questions de conversion et de pastorale, les missionnaires établissent de nombreuses connexions commerciales, politiques et diplomatiques entre les empires, tout en interrogeant le paradigme impérial à l’aune des autres modèles politiques auxquels ils sont confrontés.
​Ce faisant, le cas des missionnaires permet de sortir d’une perspective eurocentrée et de proposer une vision plus dynamique des empires dont ils sont des acteurs-clé. Cette publication a ainsi pour ambition d’appréhender le phénomène impérial à l’échelle globale en comparant des situations locales diverses et en analysant les différents rôles d’intermédiaires des missionnaires. Elle se propose également d’analyser les discours des missionnaires sur les empires – un élément souvent laissé de côté par l’historiographie. Or, ils n’hésitent pas à proposer des orientations et des solutions aux problèmes que les empires rencontrent, ou à établir des comparaisons entre empires, participant ainsi à la circulation des modèles impériaux.
Par différentes études de cas, portant aussi bien sur les terrains asiatiques et africains qu’américains, et ce sur une longue période, les auteurs analysent le phénomène missionnaire comme partie intégrante de l’histoire impériale et de l’histoire globale ; et ils décloisonnent l’analyse, aux plans géographique et chronologique, mais aussi entre les différents ordres religieux, catholiques et protestants, élargissant d’autant la perspective comparative sur le phénomène missionnaire.

L'auteur.e

Hélène Vu Thanh est  maître de conférences en histoire moderne (université de  Bretagne-Sud/IUF), spécialiste des missions au Japon et dans la mer de  Chine aux XVIe et XVIIe siècles. Ses recherches récentes analysent les  finances de la mission du Japon et son insertion commerciale dans les  empires portugais et espagnol, dans une perspective locale et globale.  Elle est l’auteur de Devenir japonais. La mission jésuite au Japon (1549-1614) (Presses universitaires Paris-Sorbonne, 2016), et de Trade and Finance in Global Missions (avec Ines G. Županov, Brill, 2020).

Jacques Bidou