200 pages

15.00 euros

978-2377010202

octobre 2018

Ciné-cinéma
Benoît Basirico
Franc maçonnerie
La musique de film

compositeurs et réalisateurs au travail

Le livre :

La musique est un élément majeur du cinéma, elle participe de la réussite ou de l’échec d’un film et concerne tous les postes,
du scénario au montage en passant par la mise en scène.

Elle contribue à susciter des émotions , à créer des ponts avec l’image ou à instaurer un chemin parallèle. Le compositeur

est au service du réalisateur pour créer le meilleur film possible.

La musique de film refuse le dogmatisme et se nourrit de doutes et de discussions . Si une partition parvient à toucher le

spectateur, le cinéaste y a sa part, les propos recueillis dans cet ouvrage en témoignent. En somme, il s’agit d’apprendre à communiquer, à transmettre ses émotions, à interpréter les idées d’autrui, à se méfier de convictions trop rigides.

Aussi cet ouvrage peut - il être considéré comme un guide qui donne des clefs pour une collaboration efficace et pour la compréhension des besoins musicaux d’un film. Fruit de l’interview de dizaines de compositeurs et réalisateurs ( avec leur court portrait en annexe),on y lira les propos de Vladimir Cosma, Warren Ellis, Maurice Jarre, Michel Legrand, Jacques Perrin, Cédric Klapisch, Michel Portal...
Parmi les questions abordées :
pour un réalisateur, quel compositeur choisir, et comment ? Un compositeur de cinéma est - il un caméléon ? Un choix instrumental doit - il toujours être justifié par l’image ? La musique est-elle toujours nécessaire ? Comment la musique contribue-t-elle à raconter l’histoire du film ? Le compositeur doit-il assister au mixage...



L'auteur.e

Spécialiste de la musique au cinéma, Benoit Basirico est fondateur du site Cinezik.fr dédié à la musique de film, chargé de cours à l’Ecole des Arts de la Sorbonne, animateur et
programmateur de l'émission B.O Hebdo sur Aligre FM. Il est l’un des  auteurs de Musique & Cinéma, le mariage du siècle (dir. par NT Binh,  Actes Sud, 2013) et rédacteur de la rubrique
« Vibrations » dans la revue La Septième Obsession.


Jacques Bidou