180 pages

12.00 euros

978-2914773829

avril 2017

Roman
Gaston Zossou
Franc maçonnerie
La femme au portefeuille

Le livre :

« Ramath avait à peine douze ans qu’elle avait l’intime conviction que son petit corps de fillette était différent d’elle-même. […] Ce corps avait pour fonction de la révéler au monde, cependant que sa personne véritable devait penser et agir pour le compte des deux. Puis, vint un temps où elle perçut son corps comme un outil coupant pour lui frayer son chemin dans l’épaisse forêt de la vie, ou même comme une arme redoutable qui lui permettrait de soumettre le monde. »

Gaston Zossou retrouve ici un thème qui lui est cher : celui d’un individu solitaire qui s’oppose aux traditions et tient tête à ceux qui s’en font les gardiens, dût-il le payer de sa vie.

L'auteur.e

Gaston Zossou est né le 1er octobre 1954 à Porto-Novo au Bénin. Figure politique de son pays, ancien ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement Kerekou, il a conduit la principale force politique de l’opposition, la liste de l’Union fait la Nation (UN) lors des élections législatives de 2015. Il est l’auteur d’un essai politique : Au nom de l’Afrique (L’Harmattan, 2000) et de romans : La Guerre des choses dans l’ombre (Maisonneuve & Larose, 2004) et, tous parus chez Riveneuve éditions, Ces gens-là sont des bêtes sauvages (2008), Crabe de métal pur (2009), Un os dans la gorge des dieux (2012) et Les Enfants du sable (2015).

Jacques Bidou