224 pages

15.00 euros

978-2377010493​

septembre 2019

Ciné-cinéma
Alain Riou
Franc maçonnerie
Instants critiques

Le livre :

« En l’an 2000, une violente guerre éclata entre les cinéastes, qui se plaignaient d’être maltraités, et les critiques.
Je travaillais à cette époque tous les matins avec Philippe de Broca comme scénariste, et tous les après-midis au Nouvel Observateur, comme journaliste de cinéma.

Spontanément, dans cette querelle, j’ai pris le parti des critiques, parce qu’en dépit de l’opinion répandue, nous passons beaucoup plus de temps à défendre les films qu’à les attaquer.

Pourtant, le ressenti des cinéastes n’est pas toujours injuste. Il existe entre les deux camps une fracture peut-être irréparable, les cinéastes agissant plutôt en saltimbanques et les critiques en professeurs. Méfiance à l’égard du succès, mépris pour le cinéma populaire, surestimation des films difficiles au détriment des films difficiles à faire, trop superbe ignorance des contraintes matérielles, tendance à la pensée unique : tels sont les défauts auxquels nous autres juges sommes tentés de succomber, et qui méritent ce qu’il faut bien appeler une autocritique des critiques. »

L'auteur.e

Alain  Riou 77 ans, fut…
• journaliste à Paris Presse, L’Aurore, Le Matin de Paris, Le Nouvel Observateur, etc. ;
• polémiste au Masque et la plume (France Inter), Rive droite-Rive gauche (Paris Première), le Cercle (Canal +) ;
• scénariste de films et téléfilms pour Claude de Givray, Philippe de Broca, Jean Marboeuf, etc.
• réalisateur de courts métrages, dont « Cut », sélectionné dans 60  festivals internationaux, et longs métrages (« Elle critique tout », «  Tous les hommes sont des romans ») ;
• auteur de pièces sur le cinéma : Hitch (Hitchcock et Truffaut), Les Joyeux de la couronne (Laurel et Hardy), Le Dernier Banco (Jules Berry), Sunset (Billy Wilder) et de livres de cinéma : Les Films cultes (Le Chêne), La Suite à l’écran (entretiens avec
Jean Aurenche, Institut Lumière-Actes sud).

Jacques Bidou