la croisière du tricentenaire.jpg

La Croisière du Tricentenaire des Antilles et de la Guyane

Construction d’un imaginaire transatlantique

Christelle Lozère

parution : février 2022

16 x 24

160 pages

18 €

ISBN 978-2377011193

LE LIVRE

D’octobre 1935 à mars 1936, les « vieilles colonies » d’Amérique commémorent les trois cents ans de leur rattachement à la France. Dans la construction de l’imaginaire impérialiste, la Martinique, la Guadeloupe et la Guyane apparaissent comme les symboles d’une assimilation réussie, des modèles à suivre pour les « nouvelles colonies » en cours d’éducation. Les fêtes du Tricentenaire, véritable exposition coloniale répartie dans l’empire, en sont l’expression triomphante.


L’originalité de cet ouvrage est d’aborder la lecture analytique de cette exposition coloniale sous un angle inédit, peu connu : celui de sa croisière maritime. Celle-ci se révèle être pourtant la pièce maîtresse du récit, son fil conducteur. « Apothéose » de la narration, la Croisière du Tricentenaire scénarise l’arrivée des délégations officielles, porteuses dans la Caraïbe des valeurs françaises, venues en nombre depuis Le Havre inaugurer et célébrer les trois cents ans de la colonisation des Antilles et de la Guyane. Par des jeux de résonnances historiques, le paquebot Colombie de la Compagnie générale transatlantique incarne la puissance maritime et militaire des empires du passé et du présent, ses nostalgies et ses espoirs de développement ; et ses centaines de passagers, l’élite politique, savante et artistique coloniale.


Pour explorer les enjeux et les stratégies de communication de cette fiction transatlantique, cet ouvrage s’intéresse aussi bien aux acteurs – passagers, organisateurs, public visé – qu’à leurs trajectoires individuelles et collectives, et traduit toute la légèreté de cette croisière éphémère à partir des anecdotes et témoignages des passagers sur la vie à bord du Colombie. Le temps des escales, les interactions fugaces avec le monde extérieur, encadrées et scénarisées, rendent compte de la diffusion d’un imaginaire antillais féerique, façonnant des stéréotypes de l’Autre à la portée fantasmagorique et idéologique.

L'AUTEURE

Christelle Lozère est maître de conférences en histoire de l'art contemporain à l'Université des Antilles (UMR 8053 LC2S, équipe FRACAGE).

Elle se consacre à l'étude des réseaux d'artistes — peintres, sculpteurs, illustrateurs —, natifs ou non de la Caraïbe, et leurs
circulations en contexte impérial post-esclavagiste.

Vous aimerez aussi :

L'Alligator
Femmes d'influence